Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 23:34

                                   photo  Philippe Dufour  Vent d'ouest

Autre histoire rocambolesque. Le 30 mars 1944 des SS débarquent en trombe à Rastignac. Ils inspectent les pièces du château. Selon toute vraissemblance, ils agissent sur dénonciation. En effet en 1942, le célèbre marchand d'art parisien, Josse Bernheim, a confié à ses amis Lauwick trente trois tableaux roulés et emballés en deux paquets, des toiles signées Van Gogh, Monet, Van Dongen,Renoir, Toulouse Lautrec, Cézanne, Matisse, Vuillard, Redon, Bonnard, Sisley et Morisot. Une fortune colossale ! Dix jours auparavant, Mme Bernheim est venue s'assurer de la bonne et sûre cachette dans ce château. Or les nazis ne trouvent rien ! Fous de rage, ils repartent en pillant et en incendiant Rastignac.

Que s'est-il passé ? Rien n'a filtré jusqu'à présent, mais on sait qu'à l'époque , des voisins "amateurs très éclairés" connaissaient ou pressentaient fortement l'existence de ce dépôt précieux chez les Lauwick. Sont-ils venus juste avant les SS ? C'est possible, mais soixante ans après le forfait où serait donc cachées ces oeuvres ? Mystère...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Josie 08/12/2006 11:41

Mystère effectivement, je fais comme notre amie Maryse, je prendrais un autre 1/10ème de ce riche et inestimable butin .

Boguy 08/12/2006 11:47

Oui , mais qu'est ce qu'il va me rester ?

Maryse 07/12/2006 19:33

et alors naquit la légende du château de Rastignac......( je suis preneuse pour 1/10ième du butin !!!)